مركز بنتيلي الإعلامي مركز بنتيلي الإعلامي
recent

آخر الأخبار

recent
recent
جاري التحميل ...
recent

Lettre d’information de Juin 2018

Le 31 mai 2018, le tribunal de première instance à la ville de Smara occupée a ajourné le procès des détenus politiques et activistes médiatiques sahraouis Mohamed Salem Mayara et Mohamed Eljoumai à la date de 21 juin 2018. 
A noter que les deux détenues politiques sahraouies sont en détention préventive  à la prison noire à El Aaiun occupé sous décision de juge d’instruction à la cour pénale d’El Aaiun, décision prise après avoir été suivit par des charges fabriquées par la police judiciaire marocaine de nature criminelles.
Le 5 juin 2018, La direction pénitentiaire marocaine a transféré les prisonniers politiques sahraouis de groupe estudiantin, Mohamed Rguibi et Ali Charqi, de la prison de Loudaya/Marrakech à la prison d’Ait Melloul2/Agadir, pour qu’ils puissent passer leurs examens universitaires, mais la direction de la prison d’Ait Melloul2 , les a mal traités durant leurs séjours,  surtout qu’elle les a privé de se contacter avec leurs familles en les privant de leur droit de visite et l’utilisation de téléphone.
Le 07 juin 2018, le prisonniers politique sahraoui Mohamed Tahlil, membre de groupe Gdeim Izik a été transporté à l’hôpital après la détérioration de sa santé. A savoir que Mohamed Tahlil a été transporté plusieurs fois cette année à différents hôpitaux marocains, et les médecins ont conclu la nécessité d’une intervention chirurgicale.
Le lundi 18 juin 2018, le tribunal de première instance à El Aaiun occupée a rendu une décision injuste de trois mois ferme contre l’enfant mineur sahraouie Sidati Biga,
Sidati Biga s’est présenté  en état d’arrestation suite à des charges de nature d’infractions fabriquées par la police marocaine pour se venger de lui à cause de sa participation aux manifestations pacifiques qui revendiquent le droit de peuple sahraoui pour l’autodétermination.
 La défense a provoqué de multiples contradictions dans les procès-verbaux de la police judiciaire et a demandé l’innocence cause de L’absence de toute preuve et que Sidati Biga, est suivit dans le même dossier devant la Cour pénale.
le 21 Juin 2018,la cour marocaine de première instance à El Aaiun occupé a ajourné le procès de militant médiatique, membre de ‘ centro mediatico bentili ‘ Laarousi Ndour au prochain 5 juillet 2018.
Il convient de noter que le détenu politique sahraoui Laarousi Ndour purge une peine injuste de 3 mois de prison pour charges fabriqués.
Dans le même contexte, et dans le même jour  la Cour d'occupation de première instance à Smara occupée a ajourné le procès les détenus politiques de groupe médiatique  « Smara News » Mohamed Salem Mayara et Mohamed Joumai - sans  y assister – pour le  12 Juillet 2018.
Dautre part, Les détenus politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik à la prison de Tifelt2 , Mohamed lamine Hadi, Elbachir Khada et Mohamed Bourial ont entamé le 20 juin 2018 une grève de la faim de 48 heures pour revendiquer que la direction pénitentiaire de la prison de Tifalt2 respecte leurs droits à l’intérieur de la prison et de les transférés à une prison au territoire occupé du Sahara occidental proche de leurs familles.

 Le 23 juin 2018, les deux mineurs sahraouis Hamza Bouchaigar et Mansour Elmousaoui ont comparu devant le parquet.
Hamza Bouchaigar, est transféré à la prison par le procureur général du roi au tribunal pénal, alors que le procureur du roi au tribunal marocaine de première instance  a suivi Mansour Elmousaoui en liberté provisoire sous amende 10000 DH
Il est à noter que les forces d'occupation marocaines ont entamé le 21 Juin 2018 une compagne  de saccage des maisons des sahraouis, accompagnés des enlèvements des jeunes militants sahraouis, ce qui a donné lieu à l’arrestation des mineurs Hamza Bouchaigar et Mansour Elmousaoui .
Cette campagne contre les militants et les masses populaires sahraouis vient jours  avant la visite de prévue de l’envoyé spécial de secrétaire général des nations unies au territoire occupé du Sahara occidental.


La ligue pour la protection des prisonniers sahraouis dans les prisons marocaines
El Aaiun/ Sahara occidental
30 juin 2018
بقلم : مركز بنتيلي الإعلامي

بقلم : مركز بنتيلي الاعلامي

مـــــركــــز بــنــتــــيــــلــــــي الإعـــلامــــــي .

التعليقات



إذا أعجبك محتوى موقعنا نتمنى البقاء على تواصل دائم ، فقط قم بإدخال بريدك الإلكتروني للإشتراك في بريد الموقع السريع ليصلك جديد الموقع أولاً بأول ، كما يمكنك إرسال رساله بالضغط على الزر المجاور ...

إتصل بنا

عن الموقع

تغريداتي

جميع الحقوق محفوظة

مركز بنتيلي الإعلامي

2018